Social media manager ou Community manager ?

social media manager

Souvent mis en comparaison, les métiers de Social media manager et de Community Manager sont parfois sources d’interrogations quant aux missions qui les différencient. Alors concrètement, qui fait quoi, et quelles sont les compétences nécessaires à l’exercice de l’un et l’autre de ces métiers de la communication ?

Zoom sur le Community manager

Son rôle dans l’entreprise

Au sein de l’équipe communication, appartenant aux spécialistes du digital, le Community manager a pour mission principale de gérer les réseaux sociaux de façon opérationnelle. Les médias sociaux sont devenus un canal de communication privilégié et indispensable, qu’il convient d’utiliser avec des professionnels du métier aux commandes. En effet, les réseaux sociaux sont sources de nombreuses opportunités pour les entreprises.

Parmi elles, on peut notamment citer l’animation de la communauté, qu’il s’agisse de clients à fidéliser ou de prospects à convaincre, la mise en place de campagnes d’ambassadeurs pour capter un nouveau public, assurer un service client optimal, établir une stratégie de relations presse digitales, faire de la publicité en ligne pour étendre son champ d’action, etc. Le Community manager intervient pour répondre à des objectifs fixés à partir de la stratégie élaborée en amont par le Social media manager.

Ses compétences

Parmi les compétences indispensables à un bon Community manager, on retrouve notamment :

  • Une maîtrise de la langue française et une capacité à adapter son discours aux différentes exigences des réseaux sociaux.
  • De la créativité : indispensable pour engager ses communautés et proposer des nouveaux contenus régulièrement.
  • Un sens de l’écoute qui permet de s’intéresser aux attentes des communautés mais aussi de travailler en bonne intelligence avec ses collègues.
  • De la curiosité pour rester éveillé aux nouvelles tendances sectorielles, du métier et découvrir de nouveaux outils .

Son niveau d’intervention

Du fait de sa qualité d’opérationnel, le Community manager est davantage concentré sur une vision micro. En effet, il se concentre sur la gestion directe des réseaux sociaux. Il crée du contenu en cohérence avec la stratégie établie. Il fait vivre ses communautés en publiant le contenu à travers différents formats : texte, image, infographie, photo, gif, vidéo, et peut être amené à réaliser des live tweet ou accompagner le Chargé de communication sur un salon par exemple. Il a aussi un rôle de modération, en direct avec les communautés, et peut être amené à concentrer ses actions sur l’un des réseaux en particulier en fonction des besoins, en collaboration avec le Traffic manager par exemple.

Formez-vous aux métiers de la communication

Bachelor communication

Devenez un expert de la communication et du marketing digital en 3 ans ! Au programme du Bachelor : plan de communication, stratégie social média, production de contenu, référencement, et bien d’autres !

Zoom sur le Social media manager

Son rôle dans l’entreprise

Les réseaux sociaux occupent une place particulièrement importante pour une marque, car ils font partie des premiers points de contact avec les prospects, les clients ou les autres professionnels du secteur. La réputation d’une marque se construit sur le long terme, et les réseaux sociaux contribuent fortement à orienter l’image que l’on en aura. Le Social media manger intervient sur la partie stratégique liée à l’utilisation des présences social media de son entreprise.

Son rôle de spécialiste le fait intervenir sur l’optimisation et le développement de la présence sur les réseaux sociaux d’une entreprise. Il met en place des stratégies de communication web qui vont répondre à différents objectifs : valorisation de l’image, développement des communautés, générer du trafic sur le site internet, etc. Il s’occupe également de l’e-réputation de la marque et travaille en collaboration directe avec le Community manager, qui fait partie de son équipe.

Ses compétences

Le poste de Social media manger est souvent une évolution de celui de Community manager. Il se doit donc de maîtriser le socle de compétences essentielles au poste de Community manager, plus d’autres, plus stratégiques, indispensables à son évolution :

  • Gestion de projet : au cœur de la stratégie de communication digitale, le Social media manager doit pouvoir interagir avec les différentes parties prenantes des projets en cours.
  • Une capacité managériale, indispensable pour guider son équipe dans la bonne direction, donner des directives, rester à l’écoute et prendre des décisions.
  • Une excellente maîtrise de l’environnement social media, il doit avoir une connaissance approfondie des enjeux propres à chaque réseau social, et en connaître les caractéristiques stratégiques
  • Être pédagogue est une qualité essentielle, car le Social media manager peut, par exemple, être amené à faire des présentations devant d’autres directions, afin de présenter la stratégie relative à son axe de travail.

Son niveau d’intervention

À l’inverse du Community manager, le Social média manager a une vision macro. Responsable de la stratégie social media, son spectre d’action est plus large. Il va par exemple intervenir sur les missions de veille, qu’il s’agisse de veille concurrentielle, informationnelle, ou d’e-réputation, gérer les campagnes de publicité sur les réseaux sociaux ou encore avoir la responsabilité des crises sur les réseaux sociaux. S’il s’entoure d’une équipe d’experts, c’est lui qui va manager et diriger les collaborateurs sur des axes de communication précis, ou réorienter la ligne éditoriale à adopter sur les différents postes.

Plus d’articles

Webmarketing : définition

Outils de la communication : définition

Pourquoi faut-il développer son image de marque ?