Objets connectés : définition

objets connectés

Qu’est-ce qu’un objet connecté ?

 

Aujourd’hui pleinement intégrés à notre vie quotidienne, les objets connectés soulèvent néanmoins encore quelques questions : quelle est leur origine, comment les utilise-t-on et à quoi servent-ils ? Véritable révolution, tant sectorielle qu’économique, ils ont amorcé un virage technologique d’une ampleur incontestable : intelligence artificielle, deep learning, smart watch, etc.

Il n’est pas facile de donner une définition précise aux objets connectés. Mais techniquement, on peut les définir comme un objet relié à une connexion internet et qui possède sa propre adresse IP. C’est pour cette raison que l’on parle d’Internet of Things (IoT). Les objets connectés fonctionnent donc grâce à un réseau internet : wi-fi, 4G, bluetooth, qui leur permet de diffuser des informations voire même de fonctionner.

À l’origine de cette innovation, on retrouve Kevin Ashton, et il faut remonter jusqu’en 1999 pour entendre pour la première fois l’expression d’objets connectés. C’est lui qui va donner naissance au concept, aux États-Unis. Par la suite, le Massachusetts, Institue of Technology, plus connu comme le MIT, y dédiera même un laboratoire pour créer des objets connectés grâce à l’identification par radiofréquence et réseaux sans fil.

C’est en 2003 que Rafi Haladjian créera le premier objet en France, connecté avec la lampe DAL. Puis viendront les célèbres lapins connectés en wi-fi Nabaztag qui permettaient de lire des mails à voix haute ou de la musique. Une révolution pour l’époque !

objets connectés DAL

En 2007 commence la révolution à l’échelle internationale. L’arrivée des smartphones et du premier Iphone va démocratiser leur utilisation et déclencher leur expansion sur les marchés mondiaux. Aujourd’hui, les innovations en termes d’objets connectés se multiplient, allant de la téléphonie à la domotique, en passant par les nanorobots utilisés en médecine.

Ils se présentent comme de véritables atouts marketing, tant pour se démarquer face à la concurrence que pour montrer la capacité d’une entreprise à appréhender les innovations de demain. Bouleversant nos habitudes et nos habitudes de consommation, les objets connectés posent cependant encore quelques questions, notamment en termes d’éthique et de données à caractère personnel. Le débat est entier !