Marketing d’influence : par où commencer ?

marketing influence

On entend de plus en plus parler du marketing d’influence. Solliciter des influenceurs semble être un nouveau canal de communication privilégié, notamment auprès d’une cible jeune et particulièrement à l’aise sur le digital. Alors comment réussir une stratégie d’influence quand on veut se lancer ?

Marketing d’influence : qu’est-ce que c’est ?

 

Le marketing d’influence consiste à s’appuyer sur la communauté d’un leader d’opinion, d’une personnalité ou d’un influenceur pour divulguer un message particulier ou promouvoir un produit ou service.

Le marketing d’influence consiste, en somme, à faire d’un influenceur un ambassadeur de sa marque. De la sorte, la marque peut bénéficier de l’audience de l’influenceur en question, et profiter d’une cible qualifiée, réceptive à ce qu’on va lui dire. En s’appuyant de la sorte sur la notoriété d’une célébrité du web, c’est une façon d’humaniser sa communication, en gommant l’aspect publicitaire, et en capitalisant sur l’e-réputation de celle-ci.

De plus, le marketing d’influence permet de viser des niches. Certains influenceurs sont spécialisés dans des thématiques bien précises : jeux vidéo, santé, lifestyle, voyage, etc. Ils peuvent être présents sur toutes les plateformes, tout dépendra de la stratégie envisagée, de la cible et des objectifs.

Les objectifs à la base de votre stratégie

 

Comme toute bonne stratégie bien pensée, on trouve des objectifs, qui vont permettre de guider tout le déroulé stratégique et les moyens à mettre en œuvre. Évidemment, quand on a recours à des influenceurs, l’objectif va essentiellement être d’influencer. Mais il faut penser plus loin : quels sont les objectifs en termes de marketing ?

  • Améliorer votre notoriété
  • Améliorer votre notoriété auprès d’une cible bien spécifique
  • Développer votre trafic
  • Accroître votre acquisition
  • Développer votre image de marque
  • Etc.

Après avoir défini votre public cible, et donc lorsque vous saurez si vous visez une niche ou une large audience, il faudra vous intéresser aux influenceurs sur lesquels capitaliser. Et qui dit penser influenceur, dit penser marché. En effet, à quel marché comptez-vous vous adresser : 18-25 ans, plus de 30 ans, seniors ? Quels sont les intérêts de votre public : le sport, la santé, les voyages, etc.

Il existe de nombreux influenceurs, sur de nombreuses plateformes. Votre cible va également définir les canaux de communication sur lesquels vous allez investir : blog, Instagram, Twitter, Twitch, etc. Évidemment, lorsque vous allez choisir l’influenceur avec qui vous aimeriez travailler, assurez-vous qu’il soit apprécié de sa communauté, qu’il ne traine pas quelques bad buzz qui pourraient nuire à votre image de marque, et surtout que l’engagement est bien au rendez-vous sur ses publications.

Convaincre l’influenceur, pour qu’il persuade son public

 

Avec des comptes sociaux ou des blogs suivis par plusieurs centaines de milliers d’internautes, les influenceurs restent un public difficile à convaincre. Aussi, faudra-t-il pouvoir leur proposer quelque chose qui saura les séduire. Ils refuseront, pour la grande majorité, la simple promotion d’un produit ou d’un service lié à votre entreprise. Ils restent une cible à convaincre !

Pour maximiser vos chances de créer un partenariat, pensez valeurs et storytelling. Un influenceur a aussi une image de marque à conserver. Alors certes, vous allez pouvoir lui envoyer des produits gratuits et le rémunérer, mais il va probablement chercher autre chose, afin de rester en phase avec sa communauté. N’hésitez pas à être originaux.

Par exemple, Gary Stevens, à l’origine du groupe de recherche HostingCanada.org, a envoyé du sirop d’érable à une centaine de journaliste partout au Canada. Une façon innovante de communiquer et de susciter des retombées médiatiques.

Plus d’articles

Chatbot : définition

Blockchain : définition

Hard skills : définition