Design thinking : définition

design thinking

Qu’est-ce que le design thinking ?

 

Le design thinking, comme sa traduction littérale en français peut le laisser entendre, ne correspond à des notions de style ou d’esthétisme. Ce concept, venu des États-Unis, puise son origine dans un programme de design centré sur l’humain, mis en place dans les années 1960.

Le design thinking est une méthodologie de travail qui consiste à mutualiser les expertises pour résoudre des problèmes dans tous types de secteur. Une équipe projet est sollicitée pour résoudre des problèmes le plus souvent liés à l’expérience client, en co-créant les solutions avec les principaux concernés. La design thinking est censé avoir un impact positif pour les utilisateurs, en trouvant des innovations qui vont améliorer leur pratique d’un outil ou d’un service qui leur est utile.

En faisant travailler de concert des professionnels du marketing et des designers, la méthodologie du design thinking va capitaliser sur des compétences complémentaires afin de faire ressortir une problématique à laquelle il faut répondre. À partir de cette première analyse, les participants du projet vont pouvoir analyser les éléments décisifs de l’environnement de travail et pouvoir faire des propositions innovantes, tant sur la forme que sur le fond, afin d’apporter aux utilisateurs une réponse optimale à la problématique de départ.

En mettant en place ces séances d’intelligence collective, les entreprises favorisent les innovations créatives qui peuvent servir plusieurs objectifs, tant sur le pan commercial qu’en termes de team building. En effet, une entreprise va pouvoir tirer profit de toutes les expertises de ses collaborateurs pour déceler ses avantages comparatifs, tout en créant et développant des liens entre collaborateurs de différents pôles ou services.